Visite du Château Beau-Séjour Bécot – Une histoire centenaire au service de l’excellence d’un vin

 

Date de la visite : 10 décembre 2018

Master 2 Droit Vigne et Vin 35ème Promo 2018-2019

 

 

  • Nom du Château : Château Beau-Séjour Bécot
  • Localisation : Saint-Emilion
  • Appellation : Saint-Emilion Grand Cru

 

Le Château Beau-Séjour Bécot est un premier grand cru classé, situé sur le plateau calcaire à l’ouest de la cité de Saint-Emilion, site voué à l’activité viticole depuis l’époque gallo-romaine.

 

Le Château fût propriété de la famille de Gères à partir du XVIIe siècle, puis il fût transmis, par alliance, à la famille de Carles au début du XVIIIe siècle. Le domaine a été baptisé Beauséjour en 1787. À la fin des années 1860, ce domaine est partagé entre les héritiers de la famille Ducarpe. La majeure partie du vignoble constituera le futur Château Beau-Séjour Bécot, alors que les hectares restants formeront le Château Beau-Séjour Héritiers Duffau-Lagarrosse, toutefois tous deux commercialisés sous le nom de « Beauséjour » jusqu’en 1920.

 

 

Ce Château appartient à la famille Bécot depuis un bon nombre d’années. En effet, dès 1969, Michel Bécot rachète le cru et agrandit le domaine en faisant l’acquisition de nouvelles parcelles du même terroir, étendant alors sa superficie à 18,50 hectares, dont 16,5 hectares de vignes. Le vignoble comprend en majorité du Merlot, mais également du Cabernet Franc, ainsi que du Cabernet Sauvignon.

Sous ce vignoble, Michel Bécot aménagera sept hectares de carrières calcaires anciennes. Ces carrières permettent notamment de stocker les vieux millésimes dans des conditions optimales.

 

 

Ses deux fils, Gérard et Dominique, entrent dans l’exploitation dès 1985 et instaurent de nombreuses innovations techniques, au chai mais également dans le vignoble, afin d’utiliser les meilleurs raisins, toujours ramassés et triés grain par grain à la main. Les méthodes de vinification et la politique d’élevage ont considérablement évolué au cours des derniers millésimes, avec une plus grande transparence dans l’expression du fruit et du terroir calcaire.

 

 

Au cours de notre visite, notre guide nous a notamment fait découvrir la spécificité des barriques par leur odeur, en fonction de leur composition. La visite s’est ensuite poursuivie dans les carrières, qui font la singularité des vignobles de Saint-Emilion. En flânant dans ces carrières, nous avons pu apercevoir les racines des vignes, puisant leurs ressources dans le calcaire.

 

 

La visite s’est achevée avec la dégustation de quatre vins, particulièrement appréciés par la promotion, parmi lesquels le millésime 2014 du Château Beau-Séjour Bécot. Ce premier vin est une parfaite représentation d’un grand vin de Saint-Emilion, élégant et fruité.

 

 

L’ensemble de la promotion souhaite vivement remercier le Château Beau-Séjour Bécot pour leur accueil et la transmission de leur savoir-faire.

 

Manon Brodin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *